Blog

La Biennale du Design à St Etienne

Design et Tendances
  • 22 mars 2013

Affiche de la Biennale du Design 2013

Du 14 au 31 mars se tiendra la 8ème Biennale du Design à St Etienne (42). Elle porte sur le thème de “l’Empathie” ou “l’Expérience de l’Autre“, comprises comme le fait d’appréhender et comprendre les sentiments et les émotions de l’autre. A l’heure où les sociologues s’accordent à dire qu’il est urgent de repenser notre société sur des bases plus humaines, la Biennale propose d’entrevoir l’empathie comme la clé pour rendre une communauté plus sensible et plus attentive,  dont le design pourrait être le vecteur. Elle aborde ce sujet en s’interrogeant sur la façon dont le designer pourrait parvenir à anticiper les attentes de tout un chacun et à y répondre de manière universelle, si possible par l’innovation. La Directrice, Elsa Francès, demande dans son édito “Comment concilier l’empathie et la création ? Doit-on s’oublier soi-même pour répondre aux besoins de l’autre ? Cet emboîtement de questions est porteur de débats passionnants au moment précisément où des pratiques se développent sur la façon dont il conviendrait de mettre l’individu et ses usages au centre de l’innovation.”
L’exposition réserve aussi une place au design numérique dans le sens où il est censé créer des liens plus étroits entre les hommes mais pose la question de savoir dans quelle limite on pourra se montrer empathique avec des machines. Pour Elsa Francès, l’empathie permet de comprendre l’Autre et la Création de façon plus immédiate que par la manière rationaliste  aussi bien pour le visiteur de l’exposition que pour le créateur, car l’empathie fait appel à tous les sens et non seulement le cerveau. Dans ce sens, elle permet une nouvelle lecture du monde.
L’exposition se déroule sur 6 zones différentes et localisables sur le plan ci-dessous.

Plan de l

Zone 1 : de La Cité du Design au Centre d’Art Moderne
Zone 2 : Coeur de la Ville de St Etienne
Zone 3 : de Chateaucreux à Fauriel
Zone 4 : de Bellevue à Firminy
Zone 5 : de St Chamond à Rive de Gier
Zone 6 : Résonances sur le Pôle Métropolitain

Il existe des parcours thématiques selon vos envies :
1. Parcours en famille
2. Ville créative
3. Biennale Mobile
4. en Gyropode
5. Multimédia

Vous pouvez aussi consulter l’agenda de la Biennale jour par jour.
Parmi cette multitude de tentations à visiter, nous en retiendrons quelques unes, même si toutes valent certainement le détour.
Pour commencer, l’exposition “Charlotte Perriand et Le Japon” au Musée d’Art Moderne de St Etienne qui montre comment le séjour de Charlotte Perriand au Japon a pu l’influencer. Des oeuvres inédites et rééditées pour l’occasion y seront présentées.

Charlotte Perriand et le Japon
Charlotte Perriand au Japon, 1941, archives Perriand.

Ensuite, les objets design de l’exposition “Traits d’Union, objets d’empathie” vous permettront de connaître les dernières innovations concernant nos objets du quotidien.

Axor Frères Bouroullec
Collection Axor 2010 Erwan et Ronan Bouroullec pour Hansgrohe – Module de vasque en 3 niveaux, moulé d’une seule pièce.

L’exposition Artifact en référence au mot Artéfact qui signifie objet produit de l’art est une exposition surprenante de libre expression des designers.

Artifact Noé by Andras Rigler
Noé by Andras Rigler

L’exposition qui met en image le thème central de l’Empathie est “Je-Vous-Design” qui s’attache à montrer à travers des interviews filmés comment se développe le sentiment empathique dans le métier de designer et comment l’empathie “transpire” depuis le moment de la création(le designer écoute puis retranscrit),  jusque dans la fonction du produit (qui prend soin de l’autre par exemple) en passant par la relation du designer avec la marque (entente client/fournisseur/équipe).

Kristina Cranfield, Media Mask, 2011
Kristina Cranfield, Media Mask, 2011

Et pour conclure, une exposition qui n’en est pas vraiment une : Les Labos, où les designers observent les visiteurs qui veulent bien se prêter aux expériences sur les objets-prototypes afin de connaître leurs avis pour déceler les besoins de demain.

Spirit One, casque audio, Focal 2012
Spirit One, casque audio, Focal 2012

Cette année encore le programme est très riche. Vous trouverez toutes les informations pratiques sur le site de la Biennale du Design. Je souhaite une agréable visite à tous ceux qui s’y rendront !

Commentaires (1)
  • Luisa Mccarty
    2013-04-24 00:01:51

    Sa carrière d'architecte-designer démarre véritablement avec le mobilier métallique qu'elle crée pour son appartement-atelier de la place Saint-Sulpice et qu'elle présente au Salon d'Automne de 1927. Ce « Bar sous le toit » lui vaut d'élogieuses critiques car Charlotte Perriand réussit à donner à cet espace une atmosphère à la fois luxueuse et décontractée, représentative du courant avant-gardiste. En effet, en rejetant les préceptes des arts décoratifs dénoncés comme « survivance du passé », les créateurs de l'époque expérimentent des matériaux modernes, industriels, comme les toiles tendues, les nouveaux bois contreplaqués et le tube d'acier que Marcel Breuer utilise depuis 1925. Ils démontrent, par la plasticité de leurs créations que ces médiums ne sont pas réservés aux lits d'hôpitaux ou aux bicyclettes.

Ecrire un commentaire

Articles corrélés