Blog

La pierre de Vals

Décoration et Bricolage
  • 16 mai 2011

D’où provient la pierre que le fameux designer australien Marc Newson a utilisé dans sa réalisation des First Lounge de la compagnie aérienne nationale Qantas à Sydney et Melbourne et qui -selon l’auteur – Archdaily.com: “set an international benchmark in lounge design with the highest levels of comfort, service and luxury” ? (place un point de référence international dans le design des salons avec les plus hauts niveaux de confort, de service et de luxe, ndlr)

Qantas Departure Lounge Sydney

Dans tous les cas, on ne pourrait pas imaginer un fossé plus grand entre la plus futuriste et la plus luxueuse des salles d’attente, construite sur le plus jeune des continents par une entreprise qui opère dans un secteur qui, il y a un siècle, n’existait même pas et le village bucolique suisse de Vals du canton des Grisons.
C’est justement à Vals que nous nous sommes retrouvés en janvier dernier, lors d’un voyage en quête d’inspiration et de matériaux nouveaux, dans le cadre du processus permanent d’amélioration et de développement de la gamme Novoceram.

Agréablement surpris par le contexte dans lequel nous nous sommes retrouvés : une atmosphère “First Class Lounge” au milieu des fermes alpines, un patient du Centre de Santé, un peu “new age”, à l’allure soignée qui boit du lait à peine trait, et une architecture traditionnelle à côté de bâtiment au design d’avant-garde. Tout, ici, co-habite dans un harmonie placide et se révèle comme l’essence même du petit pays de Vals, qui a su valoriser au mieux les deux précieuses ressources qui le distinguent des centaines autres villages disséminés dans les vallées des Alpes : l’eau et la pierre.

Des éléments admirablement synthétisés par Peter Zumthor dans le bâtiment des Thermes de Vals. Ce serait simpliste de réduire à des concepts de “modernité”, “futurisme” ou de “design” (des mots qui deviennent aujourd’hui de plus en plus des synonymes de n’importe quoi), le choix architectonique de Zumthor. La construction dépasse le concept même de l’édifice pour arriver à être plutôt un lieu naturel, un coin de nature porté à la re-découverte après avoir éliminé le superflu, un système de grotte dans lequel on peut retouver un contact archaïque avec les éléments fondamentaux de la Nature : l’eau, la pierre, mais aussi la lumière et le son.

Thermes de Vals

La Pierre de Vals est l’unique matériau utilisé à l’intérieur et à l’extérieur de l’édifice et contribue dans une mesure déterminante à l’émotion que celui-ci suscite. D’un point de vue minéralogique il s’agit d’un “quartzite micacé schisteux massif, à grains serrés, d’aspect rubané, composé de couches micacées vertes, légèrement bleuâtres, alternées avec des couches de quartz gris clair à blanches”.

Il est pourtant difficile d’expliquer le charme qui est suscité en tout un chacun qui l’observe : avec le réseau très étoffé de veines de quartz blanc sur fond gris-bleu froid avec des reflets métalliques dorés, c’est presque comme s’il s’agissait du tissu musculaire de la montagne. Sur d’autres côtés, les veines se contorsionnent comme témoignage des mouvements géologiques qui ont contribué à l’élévation de cette montagne. Et puis la sensation d’étonnement qui naît en celui qui n’a jamais vu les thermes de Zumthor et qui n’est donc pas conditionné par l’association du matériau avec l’édifice, presque comme si la matière conservait en elle une mémoire ancestrale liée à double titre à notre propre évolution.

Thermes de Vals intérieure

Inauguré en 1996, et déclaré monument national seulement deux années plus tard, les nouveaux thermes sont rapidement devenus une référence de style et ont déplacé à Vals des architectes et des designers des quatre coins du monde.

Depuis, deux phénomènes tout autant remarquables se sont développés : d’une part, le village de Vals est devenu une sorte de centre d’expérimentation pour l’architecture contemporaine en harmonie avec la Nature et avec la tradition, avec des oeuvres comme la Villa Vals, une résidence entièrement creusée dans la montagne où on accède à travers une vieille grange, ou le  Dorfbrücke, le nouveau pont de pierre.

Villa Vals

Villa Vals intérieure

Deux photos de la Villa Vals

Dorfbrücke

Photos du Dorfbrücke

Deux photos du Dorfbrücke

D’autre part, la Pierre de Vals est devenue le matériau de prédilection des grandes opérations publiques et des résidences privées haut de gamme, surtout dans les créations dans lesquelles la contemporanéité de l’architecture doit s’harmoniser avec la nature et ses éléments fondamentaux ou faire penser à eux.

Place Fédérale de Berne

Photo de la Place Fédérale de Berne, restructurée en 2004 en utilisant plus de 2 200 m2 de pierre de Vales en bandes de 100×60 cm

Fabricant français de carrelage depuis 1863, Novoceram a aussi été charmée par l’aspect de cette pierre et a voulu donner vie à des surfaces en grès cérame coloré dans la masse inspirées de son esprit auquel il a dédié la collection de carrelages céramiques Cast.

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire

Articles corrélés