Blog

Les 4 chefs d’œuvre d’harmonie et de goût de Petitot

Architecture
  • 17 juin 2016

Nommé 1er architecte de la cour par Guillaume du Tillot, c’est donc à Parme qu’Ennemond Alexandre Petitot a exercé son activité de manière dense et volcanique. Et pourtant, parmi tous ses projets, 4 seulement sont encore visibles dans la ville.
Zoom sur 4 projets de l’architecte qui a inspiré Petitot, notre nouvelle collection en grès cérame coloré dans la masse.

Casino del Caffe

Casino del Caffè - Petitot
En 1759, Guillaume du Tillot chargea E. A. Petitot d’aménager les axes de circulation. L’architecte dessina alors d’élégants boulevards, bordés d’arbres, propices aux promenades, menant à un lieu de rencontre, dans l’esprit des cafés parisiens, pour la noblesse, la haute bourgeoise mais également les intellectuels : le Casino del Caffe. De sa position stratégique, surélevée, le Casino del Caffe offre une vue sur la ville et la campagne environnante grâce à son toit atypique.
Casino del Caffè - Petitot
Casino del Caffè - Petitot
D’un point de vue architectural, le Casino del Caffe que l’on dit être l’un des premiers cafés d’Italie, répond tout à fait au style néoclassique si typique dans le travail de Petitot : harmonie des formes et symétrie parfaite avec ses rayures horizontales en relief. Ses façades jaunes sont typiques de la ville de Parme.

Façade de l’Eglise San Pietro

Eglise San Pietro - Petitot
Pour refaire la façade de l’église San Pietro, Petitot a du travailler avec la contrainte de l’architecture environnante. En effet, située à côté de la Grand’Place, les constructions alentour lui ont laissé peu de place pour redonner une dimension honorable à cet édifice. Petitot plaça sur deux piédestaux, 4 colonnes corinthiennes encastrées en quart dans le mur, enserrant deux à deux la niche classique en demi-coupole. La façade est également ornée d’une tiare, de palmes et de couronnes, un style qui réintroduit la pureté des lignes gréco-romaines. Deux statues de St Pierre et Saint Paul devaient s’élever dans le prolongement des colonnes mais elles ne furent jamais réalisées.
Eglise San Pietro
Eglise San Pietro

Palazzo del Governatore

Palazzo del governatore - Petitot
Petitot contribua a redonner une grandeur perdue et un ordre au Palazzo del Governatore, édifié en 1283 sur la volonté du podestat le Tegghia de Buondelmonti, notamment en ajoutant des encadrements aux fenêtres et en créant une unique corniche, ornée d’une grecque. Situé dans le centre névralgique de la ville, sur le côté nord de la Piazza Garibaldi, le Palazzo del Governatore est aujourd’hui un prestigieux centre d’exposition d’art moderne et contemporain.
Palazzo del governatore

Palazzo ducale di Colorno

Palazzo ducale di colorno - Petitot
Petitot en apportant le savoir-faire et le goût à la française à la rénovation du Palais Ducale de Colorno lui redonna de la splendeur ce qui lui valut d’être surnommé « Le Versailles des Ducs de Parme ». On y retrouve la pureté des grandes lignes néo-classiques. Petitot transforma également le jardin italien en somptueux jardin à la française donnant la touche finale à ce palais qui est alors à son apogée de sa splendeur.
Palazzo ducale di colorno
Palazzo ducale di colorno
Palazzo ducale di colorno

Ecrire un commentaire

Articles corrélés