Blog

Le prix Pritzker 2013 décerné à Toyo Ito

Architecture
  • 2 avril 2013

Le Prix Pritzker 2013 a été décerné à l’architecte japonais Toyo Ito par le jury de la Fondation Hyatt. A l’âge de 71 ans, Toyo Ito a signé des réalisations majeures à travers le monde, depuis plus de 40 ans, alliant innovation conceptuelle et beauté de réalisation. On retiendra notamment les créations suivantes :

tower_of_winds_toyo_ito
Tower of winds – 1986, Yokohama-shi, Kanagawa, Japon

Mediathèque Sendai Toyo Ito
Sendai Médiathèque – 1995/2000, Sendai-Shi, Miyagi, Japon

Matsumoto Performing Arts Centre
Matsumoto Performing Arts Centre – 2000/2004, Matsumoto-shi, Nagano, Japon

Za-Koenji Public Theatre – 2005/2008, Suginami-Ku, Tokyo, Japon

Kaohsiung Main Stadium Toyo Ito
Main Stadium for World Games 2009 – 2006/2009, Kaohsiung, Taiwan

Toyo Ito Dome in Odate
Dome in Odate – 1993/1997, Odate-shi, Akita, Japon

Serpentine Gallery Pavillion Toyo Ito

Pavillon issu de la collaboration Toyo Ito/Cecil Balmond pour la Serpentine Gallery – 2002, London, U.K. (Il s’agit d’un pavillon provisoire, construit dans le Parc de Kensington Gardens à Londres pour la Galerie Serpentine qui s’attache à mettre en avant l’Art Moderne et Contemporain en choisissant chaque année, depuis 2000, un architecte pour cette réalisation.)
Le prix Pritzker a été crée en 1979 par Jay A. et Cindy Pritzker dans l’objectif de récompenser les architectes les plus innovants. Le Lauréat remporte une médaille de bronze et une cagnotte de 100 000 dollars. Au fil des années ce prix est devenu l’équivalent du Prix Nobel en matière d’architecture. Après l’architecte chinois Wang Shu en 2012, Toyo Ito est le sixième japonais à recevoir ce prix.
Toyo Ito est diplômé en Architecture de l’Université de Tokyo en 1965. En 1971, il fonde sa propre entreprise URBOT (Urban Robot) renommée “Toyo Ito & Associates” en 1979. Il reçoit de nombreux prix internationaux pour saluer son talent. En 1997, il participe au concours pour la rénovation et l’extension du MoMA (Museum of Modern Art of New York). Son projet fait partie des 10 derniers sélectionnés, mais s’incline finalement devant celui de Yoshio Tanigushi.
En plus de son métier d’architecte, Toyo Ito s’est dédié au design industriel avec des collaborations importantes comme par exemple celle avec Alessi pour qui il a conçu une ligne de couverts. Elle porte le nom de MU qui signifie Hexagone en japonais, d’où la forme des manches, vus du bas. Le design pur et longiligne fait référence aux baguettes japonaises.

Ménagère MU Toyo Ito
Ménagère MU Toyo Ito

Toyo Ito a longtemps collaboré avec la société Yamagiwa qui a été son partenaire pour l’éclairage de ses projets architecturaux. La collection de lampes Mayuhana ci-dessous est le fruit de cette collaboration. Cette lampe n’a pas spécialement de référence orientale ou occidentale, d’après Toyo Ito, malgrè son apparente ressemblance aux lampes portatives traditionnelles en papier “Bonbori”.

Mayuhana pendant lamp by Toyo Ito
Mayuhana pendant lamp by Toyo Ito

En 2011, en collaboration avec la ville d’Imabari, Toyo Ito a crée le Musée de l’Architecture, sur l’île d’Omishima, au Japon où l’exposition permanente présente des reproductions à l’échelle 1/20 des plusieurs de réalisations de l’architecte.

Toyo-Ito-Museum-of-Architecture
Museum of Architecture Toyo Ito – 2006-2011, Imabari-shi, Ehime, Japon

En conclusion, cette citation de l’architecte qui caractérise son travail : “People who live in cities have become more isolated than ever. I would like to use architecture to create bonds between people“. [Les citadins sont plus isolés que jamais. J’aimerais user de l’architecture pour créer des ponts entre les gens]. A prendre au sens propre, comme au sens figuré…

Ecrire un commentaire

Articles corrélés