Blog

Les principes de l’alimentation Méditerranéenne

Design et Tendances, Architecture
  • 17 septembre 2014

Nous vous présentons aujourd’hui l’alimentation Méditerranéenne, un des neuf Clusters de l’Exposition Universelle 2015 de Milan qui aura pour thème «Nourrir la Planète, Energie pour la Vie».

méditerranée
Découvrez également notre stand au Cersaie 2014 et les photographies de l’évènement Tiles & Food Novoceram traitant de ce thème !

Qu’est-ce-que l’alimentation Méditerranéenne ?

C’est une cuisine liée principalement aux produits issus de la pêche et du terroir : l’huile d’olive extra vierge, les poissons et les crustacés, les fruits et les légumes frais, les plantes aromatiques, la viande blanche, les fromages de chèvres et de brebis, les graines, les céréales….

alimentation méditerranéenne
©cyclonebill www.flickr.com

Elle est inscrite par l’UNESCO, depuis 2010, au Patrimoine Culturel et Immatériel de l’Humanité et elle est en lien direct avec la conservation des activités artisanales de l’agriculture et de la pêche.
Voici quelques plats typiques de cette alimentation : Bouillabaisse, Tapenade, Pizza, Ratatouille, Moules à la provençale, Salade Crétoise…

alimentation méditerranéenne ©Tahir Hashmi https://www.flickr.com/photos/code_martial/3889314870

L’alimentation des pays bordant la Mer Méditerrannée pourrait se définir ainsi :
Abondance des produits céréaliers complets, des légumes et des fruits, de l’ail, de l’oignon et des aromates,
Consommation journalière de graines, noix, légumineuses, yogourt et fromage,
Consommation régulière de poisson dans la semaine,
Consommation réduite de viande blanche (par exemple le poulet) et d’oeufs dans la semaine,
Consommation fortement limitée de produits sucrés (dans la semaine) et de viande rouge (dans le mois).
Tout cela pour un apport calorique au quotidien assez raisonnable (entre 1 800 à 2 500 calories/jour).

Les incontournables de l’alimentation Méditerranéenne

Il existe certains aliments et habitudes typiques qui sont liés à l’alimentation Méditerranéenne.

L’huile d’olive comme apport principal en graisse

L’huile d’olive est effectivement le premier apport de graisse de la nourriture Méditerranéenne : elle remplace par exemple l’usage du beurre pour la cuisson. Voici une brève présentation de cette huile.
L’huile d’olive est connue depuis l’Antiquité : les Phéniciens, Berbères, Romains et Grecs l’utilisaient pour la cosmétique et la cuisine. Les Hébreux s’en servaient également pour allumer les chandelles.

alimentation
© OliBac https://www.flickr.com/photos/olibac/9404925413

Même si l’huile d’olive résiste mieux à la chaleur que certaines autres huiles, elle ne doit toutefois pas être cuite à une température supérieure à 210°C, car au-delà elle se détériore.
Pour obtenir 1 L d’huile d’olive, il faut presser 4 à 10 kilos d’olives selon les variétés. Ces dernières comportent jusqu’à 32% d’huile. Environ 86 L d’huile d’Olive sont produits par seconde dans le monde. En 2007, La production mondiale d’huile d’olive a atteint 2,72 millions de tonnes selon la F.A.O. (Food and Agriculture Organization of the United Nations).
Les pays Méditerranéens produisent à eux seuls 98% de l’huile d’olive mondiale et en consomment une grande partie : les échanges internationaux sur l’huile d’olive sont donc fortement limités. L’Espagne, la Grèce et l’Italie, produisent 75% de l’huile d’olive mondiale.

La part élevée des fruits et des légumes

Dans la nourriture des pays bordant la Mer Méditerranée (sauf la France et Chypre), environ 50% d’énergie est d’origine végétale. Les fruits et légumes sont consommés plutôt frais.

méditerranéenne alimentation
©Snowy********* https://www.flickr.com/photos/goodthings/1127362150

Les herbes aromatiques et épices

Ces herbes qu’elles soient séchées ou bien fraîches, ainsi que les épices font également partie du régime Méditerranéen typique : origan, romarin, coriandre, thym, persil, basilic… la liste est longue pour apporter plus de saveurs sur les plats méditerranéens !

alimentation méditerranée
©Christopher Paquett https://www.flickr.com/photos/chpaquette/3880942645

Une consommation de poissons plutôt sauvages

La consommation de poissons dans l’alimentation Méditerranéene est plutôt orientée sur les poissons sauvages, ce qui fait un apport important en acides gras oméga 3 (environ 15 fois plus que dans le poisson d’élevage).

alimentation méditerranéenne
©Schimonski https://www.flickr.com/photos/schimonski/5676986110

NOVOCERAM N’EST NI PARTENAIRE, NI SPONSOR D’EXPO 2015.

Commentaires (3)
  • Novoceram
    2014-10-21 17:27:24

    Merci pour ce complément d'informations Jardinier, il est vrai qu’une consommation modérée de vin rouge pris pendant le repas fait partie des grands principes de la diète méditerranéenne.

  • Jardinier
    2014-09-23 11:08:42

    Il est frappant de voir qu'un incontournable de l'alimentation méditeranéenne, et spécialement du régime crétois, ait été oublié dans ce résumé : la consommation d'un peu de vin rouge à chacun des principaux repas. Même s'il n'est pas à la base des bienfaits du régime, il y contribue de manière décisive, notamment surla plan cardio-vasculaire.

  • Les principes de l’alimentation Mé...
    2014-09-19 16:17:38

    [...] Nous vous présentons aujourd'hui l'alimentation Méditerranéenne, un Cluster de l’Exposition Universelle 2015 de Milan"  [...]

Ecrire un commentaire

Articles corrélés