Îles du monde : quelles surprises vous réserve la nourriture ?

Les îles du monde et leur nourriture typique : un thème qui met l’eau à la bouche, n’est-ce-pas ? Ce thème fait partie des clusters de l’Exposition Universelle 2015. Découvrez la nourriture de ces coins de paradis, l’élément incontournable qui parachève tout voyage au bout du monde !

Mer et iles
Découvrez également notre stand au Cersaie 2014 et les photographies de l’évènement Tiles & Food Novoceram traitant de ce thème !

Sommaire :

1-a/ La Noix de Coco
1-b/ Le Durian
1-c/ La Banane
1-d/ Le litchi
1-e/ La goyave

2-a/ Hawaï
2-b/ Îles Canaries
2-c/ Les Seychelles
2-d/ Tahiti
2-e/ Île de la Réunion
2-f/ Îles du Cap Vert
2-g/ Martinique
2-h/ Guadeloupe
2-i/ Les Comores

la nourriture iles du monde
©Natesh Ramasamy https://www.flickr.com/photos/ramnaganat/9968993125

Quelques cultures

1-a/ La Noix de Coco

La noix de Coco vient du Cocotier, un membre de la famille des palmiers; il vient probablement d’une région située entre l’Inde et la Malaisie. L’Homme l’a planté dans de nombreuses zones tropicales. Il peut être haut de 25 mètres et peut produire ses premiers fruits à l’âge de 5 ou 6 ans. Un arbre adulte peut porter de 50 à 500 noix de Coco.
La fleur du Cocotier quant à elle, peut faire jusqu’à 30 cm de diamètre.

Les Philippines, pays qui est le premier producteur mondial de noix de Coco, en produit 19 500 000 en moyenne chaque année. L’Indonésie arrive en 2ème position mais était encore première il y a quelques années. Les deux pays avec l’Inde forment 75 % de la production mondiale. Il y a environ 20% de la population des Philippines qui sont employés pour la production de noix de Coco.

15 % des Cocotiers du monde sont vieillissants : les arbres âgés produisent 30 noix à l’année contre 40 et 60 noix pour les arbres plus jeunes.

ile du monde la nourriture
©mwanasimba https://www.flickr.com/photos/mwanasimba/3476055384

1-b/ Le Durian

C’est une baie ovoïde originaire de l’arbre qui porte le même nom et qui peut faire jusqu’à 40 cm de longueur, environ 15 cm de diamètre et qui pèse environ 5 kg. Elle a un aspect particulier : de couleur verdâtre, brune, rouge ou encore jaune, elle a des épines coniques et elle émet une forte odeur. Son nom vient du malais duri et signifie «épine». L’arbre peut mesurer jusqu’à 25 mètres de hauteur. Pour atteindre la maturité du fruit il faut compter 3 mois.
Ce fruit est produit dans le Sud-Est de l’Asie mais également en Amérique du Sud, en Guyane
Ce fruit s’ouvre en cinq valves qui contiennent chacune jusqu’à 5 graines enfermées dans une pulpe onctueuse de couleur blanche.

iles du monde
©Choo Yut Shing https://www.flickr.com/photos/25802865@N08/5124222005

1-c/ La Banane

La banane est un fruit et une baie. Les bananes des bananiers sauvages présentent des graines à l’intérieur de la chair; ces plantes herbacées sauvages se retrouvent encore aujourd’hui dans une partie du Sud-Est de l’Asie.

Il semblerait que le bananier soit originaire de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. On a en effet retrouvé des traces de la production bananière là-bas, d’il y a entre 6950 et 6440 ans. D’autres preuves ont été trouvées en Malaisie datant de 3000 avant notre ère. La diffusion du bananier s’est répandue vers l’Inde, la Chine, l’Australie, l’Indonésie…
La diffusion vers l’Afrique de la banane daterait de 4500 ans avant notre ère. Les peuples Arabes installent en Méditerranée la banane à partir de l’an 650 environ.

nourriture iles
©Jean & Nathalie https://www.flickr.com/photos/jries/517778668

La consommation de la banane se présente sous 3 formes principalement : la banane dessert (la plus connue), la banane à cuire (la banane plantain est plus grosse que la banane dessert, la chair est également plus ferme) et la banane à bière : pulpe amère, les bananes sont fermentées pour produire un jus.

La production mondiale de banane est de l’ordre de 110 millions de tonnes, soit 3330 kilos à la seconde. C’est l’un des fruits les plus consommés au monde.

L’Inde, la Chine et les Philippines sont les premiers producteurs mondiaux.

1-d/ Le litchi

Le litchi est un fruit produit par le «Litchi Chinensis» un arbre tropical.
L’arbre vient de Chine où sa culture se pratique depuis plus de 2 100 ans.
Il a été introduit par la suite en Inde, à Madagascar, en Thaïlande, Nouvelle-Calédonie, au Vietnam, à Hawaï et il est aujourd’hui fortement produit en Afrique du Sud, à Madagascar, sur l’île de la Réunion…
Ce fruit rond mesure entre 3 et 4 cm de diamètre. Il est entouré d’une enveloppe écailleuse ronde orangée qui tend vers le rose lorsque le fruit est mûr. Ce fruit pousse en grappes : chacune d’entre elles comporte environ 10 litchis. En Nouvelle-Calédonie, il existe une fête annuelle consacrée au litchi dans la région de Houaïlou, qui se tient au mois de décembre.

1-e/ La Goyave

La Goyave est un fruit tropical d’un arbre, le goyavier, qui pousse dans les zones tropicales d’Afrique et d’Amérique, et qui peut mesurer jusqu’à 8 mètres. Il est d’origine antillaise et brésilienne. Son fruit mesure de 3 à 10 cm de diamètre en moyenne. Ce fruit a la peau fine et fragile peut être d’une couleur verte pâle à jaune ou encore rose à rouge. La Goyave peut se consommer de manière brute ou en jus, en sorbet, en sirop ou en infusion. Il existe également la gelée de Goyave qui est surtout utilisée dans les pâtisseries.
Ce fruit est produit dans plusieurs régions du globe : la Martinique et dans les Antilles, mais aussi en Inde, Chine, Thaïlande

iles du monde la nourriture
©Philippe Cuvelier https://www.flickr.com/photos/konozre/8066958847

2/ Des îles du monde et leur gastronomie

2-a/ Hawaï

La cuisine hawaïenne est multiculturelle : le fruit de tous les peuples qui sont venus coloniser l’île (inspirations asiatiques, européennes, américaines…).
Quelques plats typiques : le loco moco (riz accompagné de corned beef), le poulpe mariné, le saimin (soupe de nouille parfumée aux crevettes et poulpes), le saumon lomilomi (saumon mariné avec des tomates et des oignons), les tartes aux fruits tropicaux (fruit de la passion, lilikoi, mangue ou encore goyave)…

iles du monde la nourriture
©Rmirasol http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Octopus_3-pronged_tako.jpg

2-b/ Îles Canaries

La cuisine aux îles Canaries a également une richesse gastronomique.
Voici une présentation de quelques plats présents là-bas :

  • le Gofio : farine de maïs ou de blé torréfiée utilisée dans des bouillons de poissons, gâteaux, mousses, flans..
  • le Mojo : sauce salée avec de l’ail, des herbes aromatiques et du vinaigre. Des variantes existent : mojo picón (avec du piment, du poivre et du cumin), le mojo verde (persil ou coriandre) ou encore le mojo rojo (piment extrêmement piquant).
  • Les papas arrugadas : pommes de terres cuites avec la peau le plus souvent dans de l’eau de mer, accompagnée de mojo.
  • Soupes : pois chiche, crème de courge ou courgette, soupe de poissons (avec oignons, pommes de terre, poivrons, tomates).
  • Les Viandes : lapin mariné (conejo en salmorejo), porc (boudins aux fruits et raisins secs appelés chicharrones et les morcillas)…

2-c/ Les Seychelles

La nourriture aux Seychelles est une combinaison composée de plusieurs spécialités : asiatiques, africaines et européennes… et se concentre sur les produits de la mer, les épices ainsi que les fruits tropicaux.
Le poulet, le boeuf ou encore les fruits de mer sont servis généralement avec du riz et de la tarte de légumes traditionnelle, avec une sauce épicée. Un plat cuisiné fréquemment par exemple est le «Fish Curry » (accompagné de tomates, oignons, gingembre…). Les boissons traditionnelles sont variées : le thé à la citronnelle, la bière locale «Seybrew», le vin de palme kalou (extrait des fleurs de cocotier), le bacca rhum (avec du sucre de canne)…

2-d/ Tahiti

La cuisine tahitienne est également une cuisine influencée par plusieurs régions du monde : Asie, Europe dont France principalement…
Il existe néanmoins des spécialités locales :

    • Le porc au lait de Coco : la viande est accompagnée d’une sauce onctueuse.
    • Le poisson cru : thon, mahi mahi (dorade coryphène), la bonite ou le barracuda. On découpe le filet de poisson en dés que l’on assaisonne de citron et de sel. Le poisson est ensuite mis au frais une vingtaine de minutes minimum et il est cuit ainsi par le citron. On ajoute du lait de coco avant de le servir.
    • Le ‘ipo : un pain avec une base de farine, noix et lait de coco.
    • Le Pua’a choux : porc accompagné de choux, navets et carottes.
    • Le fafa au poulet : plante à tubercules dont les feuilles sont cuites avec du sel et du citron, l’aspect final ressemble à un plat d’épinards, qui accompagne le poulet.

2-e/ Île de la Réunion

La cuisine de L’Île de la Réunion, une cuisine créole, est un mélange d’influences provenant de la cuisine malgache, de la cuisine indienne, de la cuisine française, de la cuisine chinoise et de la cuisine est-africaine. C’est le résultat de cuisines amenées par les immigrants successifs.

La pêche sur l’Île de la Réunion se pratique généralement de novembre à mars. Ses eaux ont la réputation d’être parmi les plus poissonneuses du monde. La pêche au gros y est pratiquée (thon, dorades, requin, marlin, voilier, sabre, rouget barbet, calamar, sole…).

Sur la photographie ci-dessous vous pouvez apercevoir la fabrication du bonbon cravate. C’est une friandise croustillante que l’on consomme sur l’île. Sa composition ? Une pâte à base de farine, de sucre et de riz que l’on frit à l’huile.

La nourriture
©Marie Astier https://www.flickr.com/photos/marie_astier/2812578886

2-f/ Îles du Cap Vert

Les plats s’accompagnent en général de riz, frites ou salade voire igname et de patate douce.
Le plat national est la «Cachupa » : une sorte de ragoût avec une base de maïs et de haricots noirs avec de la viande ou du thon. Ce plat est accompagné d’oignons et d’oeufs au plat. Il se mange généralement le matin.
Il existe d’autres plats : le «djagacida» fabriqué avec de la farine de maïs et de haricots (pour les fêtes), le «churrasco» (viande de poulet grillée), le poisson sous toutes ses formes (thon, mérou, requin, langouste, poulpe, crevettes)…
La spécialité des dessert est le flan au fromage (à base de fromage de chèvre).
Les quelques légumes et fruits viennent de Santiago et de Santo Antão : concombres, bananes, pommes, tomates, goyaves, papayes, mangues…

2-g/ Martinique

Voici quelques plats typiques Martiniquais : le «chatrou» (poulpe) aux riz et pois rouges, le «colombo» de porc ou de poulet (qui vient de l’Inde), le «macadam» (riz et morue), le «poulet boucané», les «brochettes de lambi» (un coquillage), le «boudin créole»…
Les boissons traditionnelles en Martinique sont : le «Rhum de Martinique», le «Dlo kako» (chocolat à l’eau, le «Mabi» (macération d’écorces), Jus de fruits (mangue, canne à sucre, tamarin, goyave, ananas, mandarine, citron…), le «ti punch» (sirop de canne avec citron et rhum)…

2-h/ Guadeloupe

C’est une cuisine épicée et assaisonnée et les viandes et poissons sont souvent macérés plusieurs heures avant leur préparation, de manière à relever le goût.
La nourriture en Guadeloupe est basée sur les productions agricoles locales (banane poyo, fruit de l’arbre-à-pain, gombos, choux…), ainsi que les produits de l’océan. Un plat typique est par exemple le «blaff» : le poisson est assaisonné et cuit dans un bouillon agrémenté d’un oignon local (le cive), de persil, thym et piment. Autres plats typiques en Guadeloupe : «Chiquetaille de morue» (morue déchiquetée en morceaux et servie en vinaigrette), «Féroce d’avocats» (avocat accompagné de morue grillée, de farine de manioc et de piment), «bokit» (un pain frit dans une casserole d’huile de tournesol), «Migan» (une purée de banane avec des fruits à pain), langouste grillée ou à la créole…

la nourriture
©SnippyHolloW https://www.flickr.com/photos/snippyhollow/5054250781

2-i/ Les Comores

La cuisine comorienne aux multiples influences : indiennes, arabes, malgaches et africaines est le résultat d’une grande diversité culturelle. Les ingrédients de base sont les bananes vertes, les fruits de la mer, le manioc et la noix de coco. Le riz omniprésent accompagne les viandes, poissons et crustacés.

Les plats typiques sont nombreux, par exemple le Mkatra siniya, un gâteau à base de farine de riz, de lait de coco et de cardamone, plus atypique le Ntsambu, à base de noix séchées dont la préparation est assez surprenante, ou encore les Matabas, feuilles de manioc pilées à la noix de coco…

2 commentaires :

  1. Les Comores vont exposer à l’exposition et pas une seule fois vous ne les avez citées ! si vous souhaitez avoir des articles, des recettes comoriennes de bananes vertes ou tous ces produits que vous avez cités ! au mois d’aout se tient le festival CULTURE ET GASTRONOMIE INDIAOCEANIQUE aux Comores !

    Répondre
    • Bonjour,
      En effet, nous avons corrigé cet oubli, comment passer côté de la cuisine des Comores ?!
      Merci de nous l’avoir signalé !
      Si vous avez d’autres suggestions de spécialités n’hésitez pas à nous les signaler.

      Répondre

Commentez cet article

Aucun trackback

En premier plan

  • thumb-weekendenboisceramique
    Un Week-end en Bois Céramique

    La ressemblance esthétique entre le bois céramique et le parquet naturel est tellement frappante, qu’il est pratiquement impossible de les distinguer. Besoin de voir pour le croire ? Prenez un instant afin de visiter la page dédiée au carrelage imitation parquet: laissez-vous conquérir par cinq essences, cinq interprétations différentes du parquet céramique de la collection […]

  • valmorel-thumb
    Club Med – Valmorel

    Nom : – Studio : Studio Marc Hertrich & Nicolas Adnet Adresse : 5 Passage Piver – 75011 Paris France Site internet : studiomhna.com Biographie : Hôtels de grands groupes, palaces mythiques, restaurants en vue, tables de chefs, mais aussi boutique-hôtels, et projets privés, le studio produit et dessine de nombreuses pièces uniques servant l’histoire […]

  • chabanne-thumb
    Maison des Sports – Montpellier

    Nom : – Studio : CHABANNE & PARTENAIRES architectes Adresse : 6, cité de l’Ameublement 75011 PARIS France Site internet : www.chabanne-architecte.fr Biographie : 4ème agence d’architecture nationale, 150 collaborateurs spécialistes des ouvrages complexes, 4 agences basées à Paris, Lyon, Aix-en-Provence et Genève, qui offrent un rayonnement international et une proximité idéale pour une conduite […]

  • remi-giffon-chalet-thumb
    Chalet Maria – Courchevel

    Nom : Remi Giffon Studio : Remi Giffon architecte d’interieur Adresse : 33, Faubourg des Balmettes Annecy 74000France Site internet : www.remigiffon.com Biographie : – Suivez-nous : Nom : Chalet Maria Typologie : Bâtiment Public Année : – Ville : Courchevel Surface : – m² Commanditaire : – Constructeur : – Poseur : – Description […]

  • Piscine Hamburg
    Piscine – Hamburg

    Nom : Andreas Edye Studio : Andreas Edye Architekten Adresse : Steinhöft 11 Hamburg D-20459Allemagne Site internet : www.edye-architekten.de Biographie : Nous créons des espaces uniques qui correspondent à la personnalité et les désirs individuels de nos clients. Dans le dialogue commun, nous développons une solution adaptée. Chaque projet est unique et reçoit son propre […]

  • Carrelage Renault
    Renault – Lyon

    Nom : Renault Typologie : Concession automobile Année : – Ville : Lyon Surface : – m² Commanditaire : – Constructeur : – Poseur : – Description : –  Collection utilisée : NoName Elégance 60×60 rectifié   Pourquoi? – 

  • adnis van looven architecten Parkhotel
    Parkhotel – Kortrijk

    Nom : Tom Adins Studio : Adins – Van Looveren Architecten Adresse : Industrieweg 118-3 Gand 9032Belgique Site internet : www.adins-vanlooveren.be Biographie : – Nom : Parkhotel Typologie : Hotel Année : 2014 Ville : Kortrijk Surface : – Maître d’ouvrage : – Constructeur : – Poseur : – Description : Extension d’un hotel avec […]

  • hotel-champ-fleuris-thumb
    Hôtel Champs Fleuris – Morzine

    Nom : Philippe Deletraz Studio : Atelier Deletraz Adresse : 2 rue du Parc Annemasse 74100France Site internet : www.atelier-deletraz.com Biographie : – Suivez-nous : – Nom : Hôtel Champs Fleuris Typologie : Bâtiment public Année : 2013 Ville : Morzine Surface : 520 m² Maître d’ouvrage : – Constructeur : – Poseur : Carrelage […]

  • FC-thumb
    MUSA – Museo della Salumeria

    Nom : Francesco Catalano Studio : Francesco Catalano Adresse : Reggio Emilia Italie Site internet : www.francescocatalano.it Biographie : Marketing Manager et Art Director pour Novoceram Interior designer pour Francesco Catalano Suivez-nous : Nom : MUSA Museo della Salumeria Typologie : Musée Année : 2014/2015 Ville : Castelnuovo Rangone Surface : 360 m² Commanditaire : […]

  • Carrelage Marchand de Glace Amorino
    Amorino – Paris

    Nom : Amarino Typologie : Marchand de Glace Année : – Ville : Paris Surface : – m² Commanditaire : – Constructeur : – Poseur : – Description : –  Collection utilisée : Samsara Ardoise 45x45cm Structuré   Pourquoi? – 

TwitNos Derniers TweetsTwitter
Suivez @Novoceram
Novoceram (depuis 1863) se place parmi les offres les plus importantes en matière de #carrelage #céramique en #grès cérame pour revêtements du sol et mur. followers
NEWSLETTER
Insérez votre adresse e-mail pour vous abonner.